Advertising

www.Disepore.com webcam porno


J’ai Poussé Ma Mère Veuve le jour de Son Propre Anniversaire
Ma mère est une femme du secteur public de 39 ans qui sait prendre soin d’elle-même et qui est extrêmement belle. Nous sommes originaires d’Eskişehir, mais nous vivons ici depuis 4 ans après que ma mère a été nommée à Izmir. Je peux dire que je n’ai jamais vu mon père. Il est mort dans un accident de la route avant ma naissance. L’amour de ma mère pour mon père était toujours si grand que je n’avais jamais vu un étranger à côté d’elle. Elle n’avait même pas envisagé de se marier. En fait, c’est une très belle femme comme un livre vers lequel presque tous les hommes se tourneront. C’est une femme parfaite avec 70-73 kilos de poisson léger, avec de longs cheveux blonds qui atteignent sa taille, une peau de blé, des yeux bleu foncé et une longueur de 1,70.

histoires de sexe
Une Vraie Photo De Ma Mère. Un souvenir de l’été.
Notre situation financière était très bonne. Nous nous entendions très bien avec l’entreprise de ma mère et les revenus locatifs de 2 maisons d’été, un petit bateau de 16 mètres et 1 appartement hérité de mon père. Même si ma mère ne travaillait pas, nous pouvions nous entendre à merveille avec ce qui restait de mon père. Mais ma mère n’a jamais voulu arrêter parce qu’elle aime travailler et aime son travail. Ma mère m’aimait beaucoup, une personne attentionnée qui ne me laissait jamais rien dans les yeux, essayant toujours de me rendre heureux. Même dans mon cercle d’amis, j’avais le meilleur de tout. Il essayait si fort de ne pas me faire sentir que je grandissais sans père. Au fait, j’ai 19 ans aussi. J’ai une structure plus développée que mon âge en raison de mon intérêt pour le sport. En présence de ma mère, j’ai toujours été confondue avec son mari. Bien sûr, ce n’était pas parce que j’avais l’air grand, mais parce que ma mère avait l’air très, très jeune pour son âge. Ma mère était fière quand elle m’emmenait faire un tour avec elle, et dans la plupart des endroits, il faisait même venteux. Il se comportait comme un ami, ne me soumettait à aucune règle ni discipline et voulait que je grandisse libre. Ma mère aurait 40 ans cette année. Il a été pris seul dans le complexe de la vieillesse. Cependant, elle était très belle et a même lapidé des jeunes filles. Je voulais faire un programme spécial pour ma mère. Je lui ai demandé d’utiliser son congé annuel cette année à la fin du mois d’août et le jour de son anniversaire. J’essayais de mettre en œuvre les plans de vacances que j’avais en tête. Les maisons d’été et le bateau qui nous appartenaient ont été laissés hors de la réservation pendant la période de congé annuel et continueraient à être loués à la société de tourisme sous contrat après nous. Tout se passait comme nous le voulions, après que ma mère ait résolu le problème d’autorisation, nous avons informé la société de voyage de la date et avons fermé les réservations. Il y avait encore 10 jours, mais nous avions aussi organisé nos billets d’avion. Ma mère aurait 40 ans cette année. Il a été pris seul dans le complexe de la vieillesse. Cependant, elle était très belle et a même lapidé des jeunes filles. Je voulais faire un programme spécial pour ma mère. Je lui ai demandé d’utiliser son congé annuel cette année à la fin du mois d’août et le jour de son anniversaire. J’essayais de mettre en œuvre les plans de vacances que j’avais en tête. Les maisons d’été et le bateau qui nous appartenaient ont été laissés hors de la réservation pendant la période de congé annuel et continueraient à être loués à la société de tourisme sous contrat après nous. Tout se passait comme nous le voulions, après que ma mère ait résolu le problème d’autorisation, nous avons informé la société de voyage de la date et avons fermé les réservations. Il y avait encore 10 jours, mais nous avions aussi organisé nos billets d’avion. Ma mère aurait 40 ans cette année. Il a été pris seul dans le complexe de la vieillesse. Cependant, elle était très belle et a même lapidé des jeunes filles. Je voulais faire un programme spécial pour ma mère. Je lui ai demandé d’utiliser son congé annuel cette année à la fin du mois d’août et le jour de son anniversaire. J’essayais de mettre en œuvre les plans de vacances que j’avais en tête. Les maisons d’été et le bateau qui nous appartenaient ont été laissés hors de la réservation pendant la période de congé annuel et continueraient à être loués à la société de tourisme sous contrat après nous. Tout se passait comme nous le voulions, après que ma mère ait résolu le problème de l’autorisation, nous avons informé la société de voyage de la date et avons fermé les réservations. Il y avait encore 10 jours, mais nous avions aussi organisé nos billets d’avion. Je lui ai demandé d’utiliser son congé annuel cette année à la fin du mois d’août et le jour de son anniversaire. J’essayais de mettre en œuvre les plans de vacances que j’avais en tête. Les maisons d’été et le bateau qui nous appartenaient ont été laissés hors de la réservation pendant la période de congé annuel et continueraient à être loués à la société de tourisme sous contrat après nous. Tout se passait comme nous le voulions, après que ma mère ait résolu le problème de l’autorisation, nous avons informé la société de voyage de la date et avons fermé les réservations. Il y avait encore 10 jours, mais nous avions aussi organisé nos billets d’avion. Je lui ai demandé d’utiliser son congé annuel cette année à la fin du mois d’août et le jour de son anniversaire. J’essayais de mettre en œuvre les plans de vacances que j’avais en tête. Les maisons d’été et le bateau qui nous appartenaient ont été laissés hors de la réservation pendant la période de congé annuel et continueraient à être loués à la société de tourisme sous contrat après nous. Tout se passait comme nous le voulions, après que ma mère ait résolu le problème d’autorisation, nous avons informé la société de voyage de la date et avons fermé les réservations. Il y avait encore 10 jours, mais nous avions aussi organisé nos billets d’avion. Tout se passait comme nous le voulions, après que ma mère ait résolu le problème de l’autorisation, nous avons informé la société de voyage de la date et avons fermé les réservations. Il y avait encore 10 jours, mais nous avions aussi organisé nos billets d’avion. Tout se passait comme nous le voulions, après que ma mère ait résolu le problème d’autorisation, nous avons informé la société de voyage de la date et avons fermé les réservations. Il y avait encore 10 jours, mais nous avions aussi organisé nos billets d’avion.

Ma mère passait ses journées avec l’excitation d’avoir 40 ans, dans la précipitation du cadeau que j’allais acheter pour ma mère. Ensuite, il était temps de partir. Nous avons atterri à l’aéroport de Milas et avons pris un taxi pour le chalet. Notre chalet était dans un endroit parfait au bord de la mer, du côté de Göltürkbükü, loin du centre de Bodrum, à proximité de la baie paradisiaque. Comme le chalet est exploité par l’entreprise, il a été nettoyé. Nous avions déjà fait nos valises et sommes entrés dans l’ambiance des vacances. C’était 3 jours de plus avant l’anniversaire de ma mère. Je voulais organiser un événement très spécial pour lui. Comme nous venons toujours chaque année, j’avais un cercle considérable de personnes au sous-sol. J’ai aménagé un lodge dans un bel endroit au centre. J’ai organisé jusqu’au gâteau d’anniversaire, la fête et les feux d’artifice, j’ai payé le lieu et je suis rentré chez moi. Ma mère n’était pas au courant de la situation et ce serait une belle surprise pour elle, qu’elle méritait plus que tout. Ce jour-là et les jours suivants, nous avons continué nos vacances de routine. Nous nous sommes réveillés tôt le matin de son anniversaire. Un agréable massage, sauna et hammam de plaisir nous attendaient dans le centre de spa. Nous nous sommes laissés entre les mains de deux belles masseuses tunisiennes dans la même pièce. Ils n’avaient qu’un turc sommaire. Je courtisais les filles et je les frappais. Ma mère se moquait de ce qui s’était passé et plaisantait en disant: “Je peux sortir si vous voulez, monsieur”. Quand tu dis “non maman, je plaisante avec les filles”, je n’ai pas un désir si différent. – Pourquoi pas, jeune homme, répondit-elle. J’ai compris qu’il me détruisait. Peu importe à quel point je plaisantais, à quel point j’étais sérieux, cela mesurait mon comportement envers les filles. Pour me débarrasser de l’affaire moi-même, j’ai dit: “Je pense que tu en as besoin, maman, sortons, si tu veux qu’un masseur vienne”, ai-je dit. Son visage est devenu rouge :)) Il ne s’est pas fâché, mais il est resté silencieux et a clos le problème. J’ai fermé les yeux pendant un moment et j’ai laissé mon corps au cours du massage. J’essayais de trouver la réponse à la question que je viens de poser à ma mère dans ma tête.

Thankyou for your vote!
0%
Rates : 0
6 months ago 95  Views
Categories:

Already have an account? Log In


Signup

Forgot Password

Log In